29/10/2012

Mind Mapping



Jai rencontré Mathieu Spencer, autour du Mind Mapping, par le biais d'un ami reporter, qui amène à moi des gens assez formidables, sans le faire exprêt, mais qui ont souvent marqués assez fort des étapes de changements dans ma vie.
La conférence autour du Mind Mapping, m'a permis de découvrir les TED, mais aussi une forme d'organisation mentale qui me sied bien puisqu'elle passe par le dessin. De plus, l'énergie tellement positive de Mathieu est tout de même assez rare et salutaire, cette vision positive de la technologie, et surtout cette nécéssité pointe d'amour et de plaisir qu'il y ajoute.
Au fur et à mesure du montage, j'ai commencé à percevoir son parcours et plus j'avançais plus tout s'éclaircissais, comment a-t-il réussit à mettre en place ses désirs, ses passions, son métier et ses choix de vie sur une même trajectoire limpide et cohérente ? Je dis "trajectoire" mais en réalité la forme du schéma est plutôt ronde et souple. Il n' y pas de ligne droite mais des corrélations multiples qui s'entrecroisent et s'alimentent et qui ressemblent bien à cette forme de représentation aussi que le web nous a permis de tester depuis des années, à travers nos blogs.

La mise en espace de ses pensées me semble être un travail psychologique mais de façon ludique, comme celui de tracer les lignes de sa propre carte intérieure et de se donner les moyens d'en extraire, les tenants et les aboutissants.


 Les TED sont à ce sens, révélateurs d'histoires privées à échelle humaine.
Et, lorsqu'on veut réussir à créer, à embarquer son monde, que ce soit de façon privé et de façon professionnel il est de bon ton de poser les liens entre le privé et le public. C'est ce que j'ai commencé à percevoir.

Le travail de Spencer est à ce titre passionnant, il donne des clés. Ce n'est pas un gourou mais ça donne envie de suivre. Pour ma part, il tombe à point nommé, et je vais m'y aventurer sans trop de mal, avec beaucoup d'envie et de désir pour dépasser les grosses vagues de ces derniers jours, et dans un ensemble plus large, mesurer où va le vent, les vents contraires qui nous obligent à faire escale, les gros grains qui nous démattent la g... et de garder le cap vers mes destinations.

Je vous livre ça comme si c'était un secret d'état pour moi, mais j'ai aussi compris que d'échanger ce que l'on croit "trésor" permet d'avancer ensemble vers l'horizon.

6 commentaires:

alex-6 a dit…

toute idée est interessante, reste après à pouvoir concrétiser un projet
j'ai par exemple développé un projet qui tourne autour de la figure d'un carré avec 72 nombres axiométriques qui devrait pouvoir aboutir à une sorte de livre mais à present aprés 70 pages je me rends compte qu'il faudrait être un mathématicien pour concrétiser et je doute que le mind maping m'aide beaucoup.

Hervé Suchet a dit…

C'est pas un peu new age cette affaire? Pour ma part je trouve que si tu t'appuies sur ce que tu es, tu te découvriras toujours ce que d'autres trouvent déjà en toi : beaucoup de points forts.
H./S.

Laure K. a dit…

Alex

Le mind mapping non, mais savoir vers où faire des liens qui te mèneront vers une solution oui.

Laure K. a dit…

Hervé

New age, peut être bien, la nature des mantras révèlait aussi certaines combinaisons, corélatiosn de la pensée.
Le tout est de se poser les bonne squestions, ça s'apparent epour moi à une prise de point de vue nouvelle, un angle omniscient si tu préfères pour regarder l'ensemble plutôt que de garder le nez sur la loupe. Mais merci beaucoup de tes encouragements.

Guillaume Lajeunesse a dit…

J'adore ce schéma :-)

Mathieu Spencer a dit…

Hervé
Qu'est ce qui te parait new age? Si c'est le mind mapping en tant que tel, c'est la raison pour laquelle on a organisé cette conférence à l'Ecole Normale Supérieur grâce à l'Association Cognivences (étudiants en sciences cognitives). Pour sensibiliser le monde des sciences cognitives a ces techniques et faire avancer la recherche sur le sujet.

Alex
Ton projet je ne le connais pas, alors je ne vais faire qu'une supposition. Peut être que le mind mapping t'aurait permi de voir plus rapidement qu'il te faudrait un mathématicien.

Guillaume
Merci!

M. Spencer